TRIO


TRIO
TRIO

TRI

Au sens le plus général en musique, pièce écrite à trois parties harmoniques réelles, vocales ou instrumentales. À partir de la seconde moitié du XVIIIe siècle, pièce écrite pour trois instruments, même si l’un d’eux (piano) comprend plusieurs parties harmoniques. Au Moyen Âge et à la Renaissance, beaucoup de messes polyphoniques (dont une des trois laissées par William Byrd) sont écrites à trois voix.

À la fin du XVIIe siècle, avec Corelli et ses successeurs, la sonate en trio pour deux dessus (par exemple deux violons) et basse continue (clavecin) devient la forme par excellence de la musique de chambre: à noter que ces sonates sont jouées par quatre instruments, un violoncelle ou une viole de gambe venant renforcer la basse. Au début du XVIIIe siècle, Bach innove en écrivant (sonates pour flûte, violon ou viole de gambe et clavecin obligé) des duos instrumentaux à trois voix, dont deux confiées respectivement à l’une et à l’autre des mains du claveciniste. Dans ses sonates en trio pour orgue, les trois voix sont le fait des deux mains de l’organiste et du pédalier. En matière de trio avec clavier, un bouleversement se produit avec les Pièces de clavecin en concerts (1741) de Rameau pour flûte, violoncelle et clavecin: le clavecin, soutien harmonique (réalisateur du continuo) dans l’ancienne sonate en trio, acquiert ici la primauté. Dans les trios du milieu du XVIIIe siècle (fils de Bach, musiciens de Mannheim), le clavier confirme cette suprématie, au point parfois d’éclipser ses partenaires. C’est alors qu’apparaissent des œuvres dont les titres, du genre «Sonate pour piano (ou clavecin) avec accompagnement de violon et de violoncelle», disent suffisamment le propos. Dans cette perspective se situent encore plus ou moins, malgré leur date de composition tardive (années 1790), les grands trios de Haydn. C’est avec Beethoven qu’en ce qui concerne l’indépendance des instruments, en particulier du violoncelle, le trio classique pour piano, violon et violoncelle prend son essor. En écriront à sa suite Schubert, Mendelssohn, Schumann, Brahms, Dvo face="EU Caron" シak, Chausson, Ravel, Roussel, Chostakovitch et bien d’autres.

Le trio à cordes pour violon, alto et violoncelle est en comparaison beaucoup moins usité. Au milieu du XVIIIe siècle existent les trios pour orchestre de Johann Stamitz par exemple, pièces pour cordes à trois voix dont chacune peut s’exécuter soit à un seul instrument (trio de solistes), soit à plusieurs (orchestre à cordes). Boccherini décrit un certain nombre de trios à cordes, mais la palme en ce genre revient sans conteste à Mozart, dont le divertimento K 563 pour violon, alto et violoncelle est sans équivalent à l’époque. Beethoven écrira pour la même formation quelques œuvres de jeunesse, et Schönberg une des plus grandes partitions de sa période américaine.

Pour des combinaisons plus inhabituelles, on peut citer les cent vingt-six trios avec baryton et les quatre pour deux flûtes et violoncelle de Haydn, celui pour clarinette, alto et piano de Mozart, ceux pour violon, cor et piano et pour clarinette (ou alto), violoncelle et piano de Brahms, celui pour flûte, violon et alto de Reger, celui pour hautbois, basson et piano de Poulenc.

En matière d’opéra, on entend par trio toute scène regroupant trois chanteurs (auxquels s’ajoute évidemment l’orchestre): ceux pour trois voix de femme de La Flûte enchantée et du Chevalier à la rose sont particulièrement célèbres.

On appelle également trio la partie centrale contrastée d’un menuet, d’un scherzo ou d’une marche (trio du scherzo de la Septième Symphonie de Beethoven): dénomination ne correspondant à plus rien de précis, mais due au fait qu’à l’origine ces épisodes étaient souvent joués à trois instruments.

trio [ trijo ] n. m.
• v. 1580; mot it.
1Mus. Morceau pour trois instruments ou trois voix. Trio pour piano, violon et violoncelle. Trio vocal.
Formation de trois musiciens. Trio à cordes (violon, alto, violoncelle), trio d'anches (clarinette, hautbois, basson). Trio de jazz. Jouer en trio. Des trios.
2Mus. Seconde partie du menuet dans le troisième mouvement de la forme sonate.
3Cour. Groupe de trois personnes (souvent par plais. ou péj.). Joyeux trio. « au lieu d'un couple, nous serions désormais un trio » (Beauvoir).
4Trio urbain : forme de pari mutuel sur les trois chevaux gagnants d'une course, indépendamment de l'ordre d'arrivée. ⇒aussi tiercé.

trio nom masculin (italien trio) Composition musicale écrite pour trois parties vocales ou instrumentales. Formation comprenant trois musiciens. Deuxième partie d'une danse, écrite sur un thème différent de la première partie. Groupe de trois personnes qui vivent, s'amusent ou agissent ensemble, etc. : Un sacré trio. Laminoir non réversible, à trois cylindres.

trio
n. m.
d1./d MUS Morceau composé pour trois voix ou trois instruments. Les trios de Haydn.
d2./d Formation de trois musiciens.
d3./d Plaisant Groupe de trois personnes. Un inséparable trio.

⇒TRIO, subst. masc.
A. — MUSIQUE
1. Composition écrite pour trois parties vocales ou instrumentales. Chanter, exécuter, jouer un trio. L'orchestre joue le trio des masques de Don Juan (MEILHAC, HALÉVY, Vie paris., 1867, V, 6, p. 110). Mon entrée interrompt le trio de violon, violoncelle et piano que jouent deux blondes sœurs et leur père (COLETTE, Cl. école, 1900, p. 187).
En trio. À trois voix, à trois parties. Une première strophe avec exposition canonique de chaque vers (...) une seconde en trio avec canon très serré (POTIRON, Mus. église, 1945, p. 118).
P. anal. [À l'orgue] Jeu en trio. Polyphonie à trois voix exécutée sur deux claviers et au pédalier (d'apr. Mus. 1976). Les trios écrits au XIIIe siècle par Pérotin (...) dénotent l'habileté des organistes (GASTOUÉ, Vie mus. église, 1929, p. 45).
P. méton. Ensemble formé par trois musiciens. Trio à cordes; trio d'anches; trio de jazz. M. Bernard Gavoty (...) présente l'ensemble Ars Rediviva, le quatuor Pascal, le trio Pasquier (Enseign. mus., 2, 1950, p. 6). La très précieuse collection des gravures illustres, de Pathé, nous a permis, grâce à d'excellentes rééditions de disques vieux de quinze, vingt, trente ans, de réentendre: le trio Cortot-Thibaud-Casals, Arthur Schnabel, Félix Weingartner, et tant d'autres (Disque Fr., 1963, p. 13).
2. [Dans le menuet ou le scherzo d'une sonate, d'une symphonie, d'un quatuor...] Seconde partie écrite en une ou deux reprises, qui contraste souvent rythmiquement et tonalement avec les parties qui l'entourent. Le Trio en RÉ, qui est situé au cœur de l'œuvre, évoque, d'une façon qui n'est sûrement pas accidentelle, le thème des âmes heureuses dans l'Orphée de Gluck (J. et B. MASSIN, Wolfgang Amadeus Mozart, 1970, p. 822).
B. — P. anal. et souvent plais.
1. Groupe de trois personnes unies par une activité, par des desseins communs. Synon. triade, trinité, triplette (fam.). Former un joli trio. Le soir arriva, et, avec le soir (...) l'heure de la dernière promenade. L'inséparable trio prit le chemin du parc (VERNE, 500 millions, 1879, p. 142). Et l'imposant trio s'avance, grave, escorté d'une troupe d'habits noirs, à cordons rouges, à brochettes (COLETTE, Cl. école, 1900, p. 292).
2. Rare. Ensemble de trois choses formant un tout. La sensibilité, la fierté et la timidité réunies sont un trio fâcheux (AMIEL, Journal, 1866, p. 284).
Prononc. et Orth.:[]. PASSY 1914, BARBEAU-RODHE 1930 [], []. Att. ds Ac. dep. 1694. CATACH-GOLF. Orth. Lexicogr. 1971, p. 312, plur. -s. Étymol. et Hist. 1. 1582 mus. chanter en trio au fig. (J. E. DU MONIN, Nouvelles Œuvres, in A.-M. SCHMIDT, La Poésie scientifique en France au 16e siècle, p. 332 ds QUEM. DDL t. 15); ca 1610 jouer en beau trio au propre (BÉROALDE DE VERVILLE, Le Moyen de parvenir, éd. H. Moreau et A. Tournon, p. 201); 2. 1585 « groupe de trois personnes » (N. DE CHOLIÈRES, Les Neuf matinées, p. 108). Mot ital. att. comme terme de mus. dep. la 1re moit. du XVIIe s. (G. B. DONI ds TOMM.-BELL.), dér. de tre « trois » sur le modèle de duo (v. FEW t. 13, 2, p. 248b et p. 249a). Fréq. abs. littér.:144. Bbg. HOPE 1971, p. 226. — QUEM. DDL t. 15, 21.

trio [tʀijo] n. m.
ÉTYM. V. 1580, d'Aubigné; ital. trio.
1 Mus., cour. Morceau pour trois instruments ou trois voix. || Trio pour piano, violon et violoncelle. || Trio à cordes. || Le trio en si bémol de Beethoven (→ Chef-d'œuvre, cit. 5). || Trio vocal. Chant.
(1690). Formation de trois musiciens. || Trio à cordes (violon, alto, violoncelle), trio d'anches (clarinette, hautbois, basson). || Trio de jazz. || Jouer en trio. || Faire partie d'un trio.
2 (1829). Mus. Seconde partie du menuet dans le troisième mouvement de la forme sonate.Seconde partie d'un scherzo, et de nombreuses compositions de danse (marche, valse, polka, mazurka…).
3 (1585, Cholières, in D. D. L.). Groupe de trois personnes (souvent par plais. ou péj.). Trinité, 3. || Des trios de sorcières (→ Quatuor, cit. 2). || Le sombre trio (→ Fulminer, cit. 7). || Ils font un joli trio ! || Ils forment un drôle de trio. || Joyeux trio. || « Beau trio de baudets ! » (La Fontaine, Fables, Le Meunier, son fils, et l'âne).
0 Nous admirions qu'elle se donnât sans réserve à l'instant; cependant; notre premier soin fut d'édifier pour elle, pour nous, un avenir : au lieu d'un couple, nous serions désormais un trio.
S. de Beauvoir, la Force de l'âge, p. 250.
DÉR. Triolisme.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • trio — trio …   Dictionnaire des rimes

  • Trio — Saltar a navegación, búsqueda Para trío (con tilde en la i ), véase Trío. Trio De izda. a dcha.:Gert Krawinkel, Peter Behrens y Stephan Remmler. Información pe …   Wikipedia Español

  • trio — TRÍO, triouri, s.n. 1. Compoziţie sau parte dintr o compoziţie muzicală scrisă pentru trei voci sau pentru trei instrumente; grupul celor trei executanţi sau al celor trei instrumente care execută o asemenea compoziţie. ♦ Partea de la mijloc, mai …   Dicționar Român

  • Trio — [ tri:o], das; s, s: 1. Musikstück für drei Instrumente: ein Trio komponieren, aufführen. 2. a) Gruppe von drei Musikern: sie spielt in einem Trio. Zus.: Klaviertrio. b) Gruppe von drei Personen, die häufig gemeinsam in Erscheinung treten, an… …   Universal-Lexikon

  • Trio — (von lat. tres „drei“) steht für: eine Gruppe von drei Personen Farb Trio, eine Gruppe von drei Farben, zum Beispiel bei Farbbildröhren (RGB) in der Musik ein Ensemble von drei Musikern, ein Musikstück für drei Musiker, siehe Trio (Musik) den… …   Deutsch Wikipedia

  • Trio F-A-E — Trio FAE Le Trio FAE (Frei Aber Einsam) est un trio de musique de chambre fondé au milieu des années 80 dont le nom (Libre mais seul en allemand) reprend la devise des artistes romantiques. Sommaire 1 Composition 2 Répertoire 3 Discographie …   Wikipédia en Français

  • trio — {{/stl 13}}{{stl 8}}rz. n III, lm D. triów {{/stl 8}}{{stl 20}} {{/stl 20}}{{stl 12}}1. {{/stl 12}}{{stl 8}}muz. {{/stl 8}}{{stl 7}} zespół kameralny tworzony przez trzech muzyków, instrumentalistów : {{/stl 7}}{{stl 10}}Trio jazzowe, dęte,… …   Langenscheidt Polski wyjaśnień

  • Trio — Sn Komposition für drei Instrumente, Gruppe von drei erw. fach. (18. Jh.) Entlehnung. Entlehnt aus it. trio, dieses analog zu Duo aus l. trēs drei .    Ebenso nndl. trio, ne. trio, nfrz. trio, nschw. trio, nisl. tríó. ✎ DF 5 (1981), 466 468.… …   Etymologisches Wörterbuch der deutschen sprache

  • Trío — «Trío» puede referirse a: Mantener relacciones sexuales con tres personass. Música Trío, sección media de una forma ternaria A B A; Grupo de música, tríos y otros; Trío, conjunto musical; Trio (años 1980), grupo musical alemán; Miscelánea Trío,… …   Wikipedia Español

  • trio — Trio. s. m. Composition de musique à trois parties. Voila un bon trio. chanter un trio. Il se dit fig. Et par raillerie de trois personnes qui se trouvent ensemble, ou qui sont en liaison d interest. C est un bon trio …   Dictionnaire de l'Académie française


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.